Avoir son cheval chez soi
Avoir son cheval chez soi
poneys au pré

Quelle surface minimum pour le pré de mon cheval ?

ebook gratuit 10 idées pour améliorer le bien-être de mon cheval au pré

10 idées pour améliorer le bien-être de mon cheval au pré

Inscrivez-toi à ma newsletter
et reçois ton ebook gratuit en cadeau

Je ne spamme pas ! Consulte ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

On se demande souvent quelle est la surface minimum pour un cheval au pré l’année.

La réponse-type est : 1 hectare pour 1 cheval, or… c’est faux.

La réponse est plus complexe.

La superficie d’un pré dépend de sa situation géographique

Pour un cheval au pré tous les jours, un hectare sera à peine suffisant dans le Sud de la France ou en montagne, alors que ce sera largement suffisant en Normandie. Tout dépend du climat et donc de la pousse de l’herbe.

En Normandie, je me permet d’en parler puisque je la connais bien, l’herbe est disponible quasiment toute l’année. La neige est très rare, et parfois la canicule dessèche la prairie, mais ça reste rare aussi. Les animaux peuvent aller au pré toute l’année et on peut même faire du foin en plus.

En montagne par contre, l’herbe n’est pas accessible l’hiver car elle est recouverte de neige. L’été, la prairie est rapidement grillée car la couche de sol ne permet pas de maintenir l’humidité nécessaire à la pousse des brins d’herbe. D’où la migration vers d’autres pâturages, et l’élevage de moutons qui, eux, se contentent de peu. Il faut donc prévoir de grands espaces pour pouvoir nourrir des chevaux au pré.

Tout dépend du climat local et du terrain où se trouvent vos chevaux. Mais un autre critère entre en compte dans le choix du pré.

Cheval ou poney : la superficie n’est pas la même

  • Pour un cheval, un hectare en moyenne reste une bonne surface (selon la situation géographique). Un peu moins en Normandie, un peu plus sur les terrains secs ou arides.
  • Pour un double poney, on peut passer à 7500m².
  • Pour un shetland, rien du tout. 😀 hahaha non j’exagère, mais 5000m² seront largement suffisants.
Sucrette et Farida dans un pré
Sucrette et Farida dans un pré trop grand pour elles et avec beaucoup trop d’herbe

En Normandie, avec l’herbe verte toute l’année, il faut énormément surveiller les shetlands qui vont profiter de l’herbe très – TROP facilement. Personnellement, j’accueille les shetlands sans compter d’espace supplémentaire. Je prévois seulement un peu de foin en plus.

Un compromis : le paddock paradise

Si le système de Paddock Paradise a été prévu pour inciter les chevaux à marcher le plus possible et à favoriser ainsi tout leur métabolisme, il permet aussi d’accueillir des équidés sur des petites surfaces.

Etant donné le prix des terres, et la disponibilité des prés à louer, il est très difficile dans certaines régions de trouver un pré adapté à son cheval. Si, en plus, on souhaite l’héberger près de la maison pour pouvoir y aller quotidiennement, la recherche du terrain devient mission quasi impossible.

Le Paddock Paradise n’est pas obligatoirement la solution pour les petits terrains, toutefois il offre un bon compromis.

Vous avez donc quelques éléments de réflexion pour définir la superficie nécessaire pour vos chevaux et poneys. Je croise les doigts pour que vous trouviez le terrain de vos rêves.

Si vous avez mis au point d’autres solutions pour accueillir vos loulous chez vous, n’hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous, je suis curieuse de savoir comment vous avez résolu le problème de surface.

close

Ebook gratuit à télécharger

"10 idées
pour améliorer le bien-être
de mon cheval au pré"

ebook gratuit 10 idées pour améliorer le bien-être de mon cheval au pré

Inscris-toi
et reçois ton ebook en cadeau.

Je n’envoie pas de messages indésirables ! Lisez ma politique de confidentialité pour plus d’informations.

Partager avec vos amis

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

10 commentaires sur “Quelle surface minimum pour le pré de mon cheval ?”